Yoga des hormones (court)

Pour accéder aux vidéos vous devez vous connecter ou vous abonner

A faire au moins 3 fois par semaine pour en ressentir les bienfaits. A pratiquer plutôt le matin ou le soir en rentrant du travail – à éviter proche du coucher.

Cette séquence est bénéfique pour : la fertilité, la thyroïde (aussi bien pour l’hypo que pour l’hyperthyroïdie) et la ménopause.

Contre indications : grossesse, cancer hormono-dépendant (cette pratique augmente beaucoup le taux d’estrogènes), endométriose, problèmes cardiaques (à vérifier avec votre médecin – à cause de la respiration bastrika).

Zones et besoins travaillés : ovaires, glandes surrénales, thyroïde, hypophyse, bouffées de chaleur, sécheresse vaginale.