Samuel Ganes

Dès l’adolescence, une admiration pour l’Hindouisme et la culture indienne pousse Samuel à la pratique du Hatha Yoga à quatorze ans – le fond spirituel lui plait, la forme cependant manque d’intensité pour son jeune âge. Quelques années plus tard, il trouvera des styles plus dynamiques à travers l’Ashtanga et le Vinyasa. Au fil des années, et aussi suite à ses études de théâtre, il s’adonnera aussi à la méditation, à des techniques de sophrologie mêlant exercices de souffle (pranayamas) et aromathérapie.

C’est au centre de Gérald Disse et Linda Munro, Ashtanga Yoga Paris qu’il va suivre une formation d’enseignant certifiée Yoga Alliance. Suite à ses voyages en Thaïlande et grâce à Blandine Boucherot, professeur d’Ashtanga Yoga et masseuse professionnelle, il va découvrir le Thaï Yoga Massage. Il va se former dans cette discipline avec l’un des enseignants à la renommée mondiale : Itzhak Helman, professeur de la Sunshine School à Chiang Mai en Thaïlande.

C’est aussi lors de ses voyages répétés en Inde, qu’il s’adonne à sa culture : le kalaripayattu, l’art martial indien, qu’il mélangera au yoga pour créer son propre style le Yod’dha Yoga, et surtout l’Ayurvéda, la médecine indienne traditionnelle, auquel il va adhérer et étudier pendant des années avant d’être diplômé comme thérapeute ayurvédique par le prestigieux centre de recherche et hôpital ayurvédique Somaltheeram, au Kérala.

Dans une remise en question constante, une curiosité affirmée, il enseigne le yoga dans ce besoin de le mélanger à d’autres sciences de vie. Il est aussi auteur d’ouvrages en littérature de développement personnel sur la méditation, yoga et ayurveda.